A PROPOS

ladbrokes register Happy Lifestyle, l’art de vivre en accord avec soi, les autres et la planète.

http://jupiterbeautyacademy.com/nl-NL/holland-casino-sloterdijk_15-05-2020  

http://cambrianglass.com/en-CA/interac-en-ligne_02-04-2020 Initié en 2014 par Oriane Rousset, professeur de yoga certifiée Yoga Alliance, le « Happy Lifestyle » prône la positivité, la bienveillance, et la gratitude, « on the mat » et en dehors, et accompagne ceux qui aspirent à un équilibre de vie plus harmonieux.

see more  

casino au luxembourg Le yoga se pratique sur un petit tapis d’1m2, mais il envahit rapidement tout l’espace. Il s’insinue dans notre façon de penser, de manger, de nous entourer, d’agir, et devient un art de vivre à part entière. Un art de vivre plus heureux, plus happy.

vig  

Orianehappylifestyle c’est un blog de recettes healthy (paléo, sans gluten, vegan, végé), de développement personnel, d’inspiration lifestyle, un shop de produits artisanaux bio et zéro déchet, et un podcast. Ce sont aussi des cours de yoga, ateliers et retraites à Paris et en dehors.

termination pills  

Oriane commence la danse classique à 5 ans, puis découvre le yoga à l’âge adulte, et intensifie sa pratique en 2011, pour accompagner la thérapie qu’elle a entrepris dans le but de s’orienter professionnellement. Toutes les voies convergent alors très rapidement, et Oriane trouve la sienne dans et par le yoga. Comme une évidence, elle devient professeur fin 2012, pour aider les autres à s’épanouir également à travers cette pratique. Son enseignement s’imprègne naturellement d’un mélange de liberté du mouvement et de développement personnel.

 

Esprit créatif depuis toujours, elle développe rapidement des ateliers et des retraites pour diffuser plus largement les bienfaits de ce qui est devenu un lifestyle à part entière, et fédérer des Happy Lifestylers de plus en plus nombreux.

 

Parcours

 

« La danse classique a bercé mon enfance. Elle m’a appris la conscience du corps, le plaisir du mouvement, l’alignement. Mais la danse peut être aussi très exigeante pour le corps, et malgré mon envie d’en faire mon métier à l’âge adulte, le dépassement de ses limites et cet univers très compétitif m’ont fait comprendre que je ne m’y épanouirais pas. J’ai commencé le yoga beaucoup plus tard, d’abord chez moi, pour le côté relaxant et la respiration, puis en renouant avec la danse au Studio Keller, tenu par 2 danseuses contemporaines également professeurs de yoga.

 

En parallèle, ayant des difficultés à trouver une voie professionnelle épanouissante, j’ai entrepris une thérapie à médiation corporelle, c’est-à-dire une thérapie qui passe par le corps et l’inconscient plutôt que par l’intellect. Cette thérapie m’a non seulement permis de révéler mes blocages et de les dépasser mais aussi d’aller plus loin, vers un éveil de conscience. Cette expérience a tellement bouleversé ma vie qu’aujourd’hui j’essaie à mon tour, par l’enseignement, d’amener les autres à dépasser leurs peurs et leurs limitations. Le rôle de ceux qui ont guéri est d’aider les autres à guérir à leur tour.
Cette notion de liberté de mouvement apprise avec la danse et l’idée d’utiliser le yoga comme un moyen de guérison sont les 2 axes que j’explore dans mon enseignement.

Rapidement, le cadre du tapis de yoga est devenu trop étroit pour ce que j’avais envie de transmettre. J’ai alors développé des ateliers et retraites (happys), pour rencontrer mes « élèves » de manière plus approfondie. J’ai également créé ce site et mon compte Instagram pour étendre les connexions et fédérer une communauté de personnes qui ont envie de vivre plus en harmonie avec elles-mêmes, les autres et leur environnement.

 

Je pense sincèrement qu’un bon équilibre de vie passe par la connaissance de soi, et que chacun doit apprendre à s’écouter, à s’aimer, et à prendre la responsabilité de son bonheur. Etre bien avec soi crée une bonne relation à tout le reste. »